Où faire du Botox à Genève ?

Le Botox est une neurotoxine très puissante. La bactérie Clostridum botulinum produit cette protéine dans le cadre de son métabolisme. Botox ou BTX sont des abréviations de la toxine botulique. C’est aujourd’hui l’un des remèdes les plus fréquemment utilisés contre les rides mal aimées. Les spécialistes de la beauté n’utilisent la toxine botulique qu’à très faible dose – l’empoisonnement est donc pratiquement impossible.

Qu’est-ce que le Botox ?

L’effet du Botox est que la toxine paralyse le muscle dans lequel elle est injectée. Plus précisément, le Botox inhibe la libération de l’acétylcholine, une substance messagère, et bloque ainsi la transmission des signaux du nerf au muscle. Il ne peut plus se contracter et reste flasque. Et cela fait disparaître les rides. Cependant, il faut un à deux jours pour que l’effet anti-rides se mette en place. Et l’effet n’est pas éternel non plus. Étant donné que le corps décompose le Botox, vous devez vous faire réinjecter le produit au plus tard six mois après, sinon les rides réapparaîtront.

Cependant, le Botox n’est pas seulement un moyen de beauté, les médecins l’utilisent également comme médicament. Il est également utilisé pour traiter certaines affections (souvent neurologiques) telles que :

Migraine

Torticolis et crampe du musicien :  Ces maladies appartiennent à un groupe des dystonies. Ces maladies sont typiques des troubles du mouvement dans lesquels les muscles se contractent involontairement. Cela entraîne à son tour des mouvements spasmodiques et une mauvaise posture des différentes parties du corps. La crampe du musicien peut affecter les doigts des pianistes ou des guitaristes, par exemple.

Transpiration excessive (hyperhidrose)

Vessie hyperactive : Les personnes souffrant d’une vessie irritable ressentent une envie d’uriner excessivement forte et très soudaine. Le sphincter de la vessie ou les muscles de la vessie se contractent comme un spasme et les personnes doivent courir aux toilettes en permanence. Le grincement des dents peut également s’améliorer si les médecins injectent du Botox dans le muscle masséter de l’appareil masticateur. Il détend les muscles masticateurs contractés.

Botox : traitement

Une apparence jeune et attrayante et un visage sans rides ne sont plus considérés depuis longtemps comme un idéal de beauté féminin. De plus en plus d’hommes ont également recours au Botox ou à des matériaux de comblement (fillers tels que le hyaluron, le collagène ou la graisse autologue) pour éliminer les rides. Selon une enquête menée auprès des patients, un cabinet Suisse de chirurgie plastique esthétique rapporte qu’environ 24,4 % d’entre eux se sont fait injecter du Botox pour le traitement des rides en 2020. Ils sont encore plus nombreux – environ 30,7 % – à avoir été traités avec des produits de comblement pour l’injection de rides.

Le Botox convient à plusieurs domaines d’application dans le traitement esthétique, notamment pour le visage. Quelques exemples :

  • Rides d’expression dans la zone du front (rides d’inquiétude)
  • Les rides près des yeux (pattes d’oie), voire les cernes sous les yeux, peuvent être traitées par le Botox.
  • Rides entre les sourcils (glabelle ou rides du lion)
  • Rides sur les joues, le coin de la bouche, le menton, les lèvres ou le cou.

Traitement au Botox par injection

Le traitement au Botox des rides gênantes est une procédure non invasive qui ne nécessite ni chirurgie ni anesthésie. Les médecins injectent le Botox à l’aide d’une seringue munie d’une aiguille très fine. L’injection est à peine perceptible, tout au plus comme une petite piqûre. Toutefois, il est important que la thérapie au Botox soit effectuée par un spécialiste expérimenté, tel qu’un spécialiste en chirurgie esthétique et plastique. Demandez toujours des conseils détaillés avant de vous faire injecter du Botox. En effet, la bonne dose d’unités de Botox est cruciale, sinon le résultat cosmétique et esthétique risque de ne pas être à la hauteur des attentes. Un excès de Botox donne parfois un visage très rigide, ressemblant à un masque, car les muscles ne peuvent plus se contracter. Un sourire semble alors « gelé ». Le traitement par Botox peut être effectué en ambulatoire. Selon l’ampleur de la ride, le traitement avec le lisseur de rides dure entre dix et trente minutes.

Quand le Botox fonctionne-t-il ?

L’effet anti-rides se manifeste un à deux jours après le traitement, mais combien de temps dure le Botox ? Malheureusement pas pour toujours ! Le corps dégrade progressivement le Botox. Par conséquent, l’effet ne dure que jusqu’à six mois.

Botox ou hyaluron et autres produits de comblement ?

Les rides peuvent être éliminées non seulement avec du Botox, mais aussi avec des matériaux de remplissage, appelés « fillers ». Il s’agit notamment de l’acide hyaluronique, de la graisse autologue, du collagène ou de l’acide polylactique. Ils sont présents naturellement dans l’organisme. L’acide hyaluronique est l’un des produits de comblement les plus courants et est également contenu dans de nombreuses crèmes pour le visage. Il a la capacité de lier l’eau extrêmement bien. Cela resserre la peau, réduit les rides et rend la peau plus belle et plus uniforme. Le Hyaluron convient mieux aux petites rides, par exemple autour de la bouche ou des yeux, sur le menton, les joues ou le front.

Cependant, l’effet des produits de comblement comme l’acide hyaluronique – similaire au Botox – n’est pas permanent. La raison en est que le corps le dégrade continuellement (l’hyaluron fait partie des produits de remplissage biodégradables). L’effet de l’acide hyaluronique dure jusqu’à un an, après quoi vous devez vous faire réinjecter les rides. Il existe également des produits de comblement permanents qui restent dans la peau de façon permanente. L’hydrogel de polyacrylamide (PAAG) en est un exemple. Ce produit de remplissage est composé d’une petite quantité de polacrylamide, tandis que l’eau stérile constitue la partie principale. Le polyméthacrylate de méthyle (PMMA, une matière plastique) ou les silicones appartiennent également à ce groupe. Toutefois, de nombreux médecins déconseillent les produits de comblement permanents en raison des effets tardifs possibles, par exemple des nodules (granulomes) dans la zone traitée. Des préparations mixtes de substances dégradables et permanentes sont également disponibles. Voir ce site vu par notre rédaction : https://www.aesthetics-ge.ch/fr/traitements/comblement-des-rides/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code