Le sport après une mammoplastie

La mammoplastie est une intervention de chirurgie plastique qui impose certaines restrictions à chaque femme après l’opération. L’une d’entre elles est l’interdiction de l’activité physique. Les activités sportives relèvent également de cette restriction.

Pourquoi ne puis-je pas faire de sport après une augmentation mammaire ?

L’exercice physique après une mammoplastie est interdit pour une raison simple : la possibilité de saignement et de traumatisme du sein à des charges élevées. L’exercice physique que les patients font dans les premiers temps après une chirurgie plastique sur la poitrine, peut conduire à la divergence des sutures postopératoires et à la formation de grandes ecchymoses. Selon les statistiques, la plupart des complications après une mammoplastie d’augmentation surviennent parce que les femmes ne respectent pas la période de repos recommandée par leur chirurgien plastique pendant la rééducation.

Le sport après une mammoplastie : quand puis-je reprendre l’exercice ?

C’est l’une des questions les plus courantes que toute femme pose lors d’une consultation avant de subir une opération d’augmentation ou de réduction mammaire avec un chirurgien plasticien. Tout médecin dira au patient qu’après une opération majeure, le corps a besoin de temps pour se rétablir. La pratique montre que les muscles pectoraux reviennent à la normale dans les 3 à 6 mois qui suivent l’augmentation mammaire. Au cours de la même période, le gonflement des tissus diminue et les cicatrices guérissent complètement. Les glandes mammaires prennent une nouvelle et belle forme. Seule la limitation de l’activité physique et de l’exercice physique permet de minimiser les risques postopératoires de déplacement de l’implant en silicone. Par conséquent, pendant la période de réhabilitation après une mammoplastie d’augmentation ou de réduction, elle est strictement interdite :

  • Soulever des poids lourds ;
  • courir, nager ;
  • Exercices de musculation ;
  • des pompes, des haltères et des haltères ;
  • la danse.

Après les examens des seins,

3 mois après l’augmentation mammaire, le chirurgien plastique peut vous autoriser à faire de l’athlétisme et du jogging. Il est très important de ménager la ceinture scapulaire. Une activité physique plus sérieuse n’est possible qu’après 6 mois après l’opération.

Quand puis-je faire du sport après une mammoplastie ?

Cette durée est déterminée par un chirurgien plasticien après examen des seins, car le moment est strictement individuel pour chaque patiente. Le délai d’achèvement de la rééducation après une augmentation, une réduction ou un lifting mammaire dépend de nombreux facteurs, notamment La taille et la forme de l’implant en silicone utilisé par le chirurgien plastique pendant l’opération ; Le type de chirurgie plastique et la façon dont l’implant a été placé ;

Densité du tissu mammaire.

Si une femme a subi une augmentation de la taille de ses seins de plusieurs tailles à la fois, le délai de reprise des activités physiques et sportives peut être multiplié par plusieurs. Et si, dans le cas d’une mammoplastie d’augmentation, l’implant est placé sous le muscle pectoral, toute activité physique sur la ceinture scapulaire doit être exclue pendant 6 semaines.

Que puis-je faire après une chirurgie mammaire ?

Le sport après une mammoplastie sous les seins est essentiel pour la récupération de l’organisme, mais seulement si vous reprenez une activité physique progressivement et avec modération. Dans les 3 premières semaines après une augmentation, une réduction ou un lifting mammaire, lorsque la fixation de l’implant, la cicatrisation des sutures, la patiente n’est autorisée qu’à de courtes promenades. Il est strictement interdit de soulever des poids, même légers. De la 4e à la 6e semaine après la mammoplastie, la patiente doit lever les bras vers le haut, développant ainsi la ceinture scapulaire. Un simple exercice de « jolly man » doit être réalisé à cet effet. Quatre semaines après la mammoplastie d’augmentation, la patiente peut commencer à nager de courtes distances. On peut également soulever de petits haltères dont le poids ne dépasse pas 2 kg.

3 mois après l’opération d’augmentation mammaire, il est permis de faire des exercices de presse, des étirements et de lever les bras au-dessus des épaules. Les étirements des seins, les pompes, les pressions sur la poitrine ne peuvent être effectués que 6 mois après la mammoplastie. Portez un vêtement de compression pendant les 4 premières semaines et un soutien-gorge de sport par la suite. Suivez scrupuleusement les recommandations du chirurgien plasticien, ce n’est qu’à cette condition que vos nouveaux seins seront agréables à la beauté de leur forme et de leur taille. Voir https://www.aesthetics-ge.ch/fr/traitements/chirurgie-des-seins/augmentation-mammaire-geneve/ pour en savoir plus sur l’augmentation mammaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code